Le Scarabée du week-end perché sur un toit ...

Ayant été très tôt abandonné par son père puis, retiré à sa mère par les services sociaux pour être confié à sa tante, John Lennon a toujours eu peur d'être trahi ou abandonné par les gens qu'il aimait.

Don't Let Me Down est une supplique adressée en 1969, à la femme qu'il aime, Yoko.



En 1969, les Beatles commencent à Twickenham le tournage de Let It Be, film documentaire censé montrer les Beatles en plein enregistrement de leur nouvel album.
Mais au lieu d'un groupe en pleine composition, le film montre un groupe en pleine dislocation.

Durant le tournage, Yoko est omniprésente auprès de John, l'ambiance est tendue, conflictuelle, de plus, les Beatles ont du mal à s'adapter au rythme du tournage si loin de leurs habituelles et anarchiques cessions d'enregistrement à Abbey Road.
Excédé, George Harrison finit par disparaître une dizaine de jours.

Le film était censé s'achever avec un concert live, le premier depuis la fin de leur dernière tournée en 1966. Seulement, personne n'arrive à se mettre d'accord sur le lieu, John  veut aller jouer en Afrique (ou dans un asile!), Paul souhaite un petit club comme à leurs débuts, Ringo ne veut pas quitter l'Angleterre et George n'a pas envie de se produire en public!

Finalement, ils se décident pour un concert sur le toit de l'immeuble Apple à Londres. Ce concert, le dernier des Beatles, a lieu le 30 janvier 1969 et durera 42 minutes avant d'être interrompu par la police.
SHARE:

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

© Mei Ling. All rights reserved.
Blogger templates by pipdig