La goutte de Lait d'Ânesse qui fait déborder le vase!

Lorsque So'Bio étic m'a fait parvenir sa nouvelle gamme au lait d’ânesse, j'étais vraiment ravie de pouvoir tester des produits à base de cet actif naturel dont j'ai toujours entendu le plus grand bien. Une de mes amies à la peau très sensible ne jure que par le savon au lait d’ânesse qu'elle achète dans des magasins bio.


Cependant, j'ai beau être impatiente de tester un produit, cela ne m'empêche pas de conserver une très fâcheuse habitude : celle de décrypter la composition des produits, j'aime bien savoir ce que je colle sur mon visage.
J'ai donc attrapé le Lait démaquillant Mon lait d’Ânesse, retourné le flacon et commencé à chercher en quelle position se trouvait le fameux lait d’ânesse (pour celles qui l'ignorent, les ingrédients sont toujours classées par ordre d'importance, du plus présent dans la composition, généralement l'eau, au moins présent!).

Je cherche un peu...
Je cherche beaucoup...
Je cherche passionnément...
Je trouve... pas du tout, enfin presque, j'ai fini par découvrir le "Donkey Milk" en 16ème position, même le parfum était placé avant!

Autant dire que dans le lait démaquillant Mon lait d’Ânesse, il y a plus de parfum que de lait d’ânesse!


Je suis d'un naturel plutôt calme mais là, j'avoue, ça m'a énervé, cette désagréable impression que So'Bio étic prend ses clientes pour ça :


Ce qui est dommage dans cette histoire, c'est qu'il est très bien ce lait démaquillant!
Il démaquille parfaitement, laisse la peau douce et apaisée, et si So'Bio étic l'avait vendu en tant que Lait Démaquillant Doux, j'aurais été la première à vous en parler en termes élogieux, mais là, non, ça m'a juste donné une image négative de cette marque que je découvrais et pas vraiment l'envie de tester leurs produits.

Je sais bien qu'ils sont loin d'être les seuls à utiliser ce type de procédé mais je suis encore plus déçue quand cela vient d'une marque bio dont j'attends une démarche un peu plus "éthique" par rapport aux marques classiques!
SHARE:

11 commentaires

  1. Haha, ça me fait penser à la super crème à l'acide hyaluronique de ma mère ... avec ledit ingrédient genre en avant avant avant dernière position >_< elle a jamais voulu de ma crème maison qui en contenait vraiment pfff

    Je trouve ça assez décevant ... (pas pire que les yaourts aux fruits avec des arômes artificiels, mais voilà quoi, ils ne vantent pas le vrai gout eux au moins !)
    Il faut croire que ça fait vendre quoi ...

    RépondreSupprimer
  2. Malheureusement, comme tu le dis, beaucoup de marques procèdent comme ça. Après comme toi, je regarde la compo de temps en temps, pour voir si l'extrait de tel truc arrive en dernier ou pas. Contactes so bio etic, je suis sure qu'ils t'apporteront une réponse.

    RépondreSupprimer
  3. Pearl and beauty4 janvier 2012 à 22:54

    C'est sur que c'est un peu décevant. On s'attend en tout logique que l'ingrédient mis en avant pour la gamme soit un minimum présent dans les produits.
    C'est un bon moyen de vendre...

    RépondreSupprimer
  4. J'ai reçu aussi des produits So Bio Ethic au lait d'anesse, je teste justement le démaquillant et la crème en ce moment... j'avoue que je n'aurai pas eu l'idée de regarder la position de l'ingrédient et que du coup oui c'est décevant. N'empêche qu'il est agréable ce démaquillant :)

    RépondreSupprimer
  5. Hummmm... De la part d'une charte Bio, c'est franchement décevant! Si je comprends bien, il n'y a que le savon qui soit effectivement au lait d'ânesse? Car j'ai vu dans d'autres déclinaisons qu'il y a automatiquement des composés chimiques inside, même un "simple" lait pour le corps! ( moi aussi j'ai le reflexe "hop, vas-y que je te retourne le flacon pour lire la compo" ^^)
    Merci pour ta review!
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. @Ellana: Les crèmes maison, Y a rien de mieux ;)

    @Malicia: Le procédé est courant mais quand tu utilises le mot "étic" dans le nom de ta marque on pourrait s'attendre à mieux, douce ironie...

    @Pearl and Beauty: C'est clairement un argument marketing!

    @Deborah: Je n'aime pas du tout le principe mais, c'est vrai que cela n'enlève rien aux qualité du lait démaquillant!

    @Hagaren: Le savon dont je parlais n'ai pas de la marque So'Bio, il y a effectivement un savon "au lait d'ânesse" chez So'Bio mais, tout comme pour le lait démaquillant, le lait d'ânesse est parmi les tout derniers ingrédients dans la composition!

    RépondreSupprimer
  7. D'où l'intérêt de savoir quelque peu décrypter les étiquettes et de ne pas se fier aveuglément aux allégations des marques même si elles entrent dans la catégorie BIO. C'est la belle leçon que je retiens de cet article !

    Biz

    RépondreSupprimer
  8. Je suis bien d’accord avec toi, d'ailleurs je vais bientôt tester des produits cosmétiques au lait de Jument provenant d'une ferme de juments donc on verra ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Le bio s'est bien (je serais mal placée pour dire autre chose) mais attention au commercial qu'il y a derrière. C'est bien de mettre le lait d'anesse en avant car c'est à la mode mais attention au % de lait dans le produit. En général les marque bio proposées dans les grands magasins ne sont de qualité moyenne car la qualité à un coût (mais ça ne veut pas dire hors de prix). Le lait d'anesse a des vertus incontestées et il existe des artisans français dont les produits sont labelisés bio (label exigeants)et qui proposent des savons et cosmétiques entre 10 et 80% de lait d'anesse dans les produits (et personnellement, je n'ai eu que de bons retour dessus)et les prix sont tout à fait corrects. Un savon bio de 100g à 40% de lait d'anesse à 5,5€ je trouve ça raisonnable non ?

    RépondreSupprimer
  10. @Biouty-Mix: Finalement l'attitude la plus saine à avoir face aux cosmétiques, c'est de garder un esprit critique et de ne pas se fier à ce que dise les marques de leurs produits!

    @MsOriginalDoll: J'ai hâte de voir ta revue de ces produits au lait de jument ;)

    @Effet Papillon: Avec l'engouement du bio et l'apparition de centaines de nouvelles marques, on peut dire que les cosmétiques bio ont été rattrapé par les travers des cosmétiques traditionnels, il semblerait que dans certains cas, le marketing prime sur la qualité du produit :( Heureusement il reste les marques "historiques" auxquelles on peut encore se fier, comme Cattier par exemple!

    RépondreSupprimer
  11. C'est assez rageant en effet !!! ça donnerait presque envie d'écrire à la marque pour savoir comment elle justifie un packaging aussi trompeur. Pourquoi "presqu"e ? Ben la flemme l'emporte...

    RépondreSupprimer

© Mei Ling. All rights reserved.
Blogger templates by pipdig