Françoise Dorléac, la Jeunesse Éternelle


Françoise naît au printemps 1942 à Paris. Elle mène une enfance heureuse auprès de ses parents, tous deux comédiens, et de ses 3 sœurs dont Catherine Deneuve, sa cadette de 18 mois, dont elle est particulièrement proche.


Rebelle au caractère bien trempé, l'appartement familial résonne parfois de ses colères mémorables.


Élève dissipée, elle est renvoyée du lycée. Son père, directeur artistique dans le doublage lui confie quelques rôles à doubler, en parallèle elle suit des cours de danse et d'art dramatique. Son énergie, sa fraîcheur et sa voix si particulière ne passent pas inaperçus.


A 15 ans, elle décroche son premier rôle dans un court-métrage Mensonges et à 17 ans, son premier film Les loups dans la bergerie. Elle est également mannequin dans des magazines de mode, notamment pour Christian Dior.

En 1964, elle devient une star en partageant l'affiche de L'Homme de Rio au côté de Jean-Paul Belmondo.
Elle enchaîne immédiatement avec le tournage de La Peau Douce de François Truffaut dont elle devient la compagne, une liaison brève qui se transforme rapidement en amitié.

En 1967, elle rejoint sa sœur, Catherine Deneuve, pour le tournage du film culte de Jacques Demy, Les Demoiselles de Rochefort.



En à peine 8 ans, elle a déjà tourné près de 20 films, aussi bien en français qu'en anglais et rien ne semble pouvoir arrêter sa carrière fulgurante.


Le 26 Juin 1967, Françoise se rend à l'aéroport de Nice, elle roule à vive allure sur l'autoroute et sous une pluie battante, elle rate la bretelle de sortie, sa voiture part en tonneaux.

Sous la violence du choc, Françoise Dorléac décède à l'âge de 25 ans.

SHARE:

8 commentaires

  1. Tres jolie et tres talentueuse. Merci pour ce beau portrait!

    RépondreSupprimer
  2. Quelle fin tragique ! Si jeune :(
    Très jolie portrait !

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. oui,sublime je l'adore !!!

      Supprimer
    2. elle est tellement mignonne et talentueuse !!!une deesse!!!

      Supprimer
  4. si jolie jamais nous ne l'oublierons!!jamais!!une Dorleac ne meurt pas

    RépondreSupprimer
  5. 2 ans ont passé, je l'aimerai toujours, une étoile qui reste dans mon cœur, qui me bouleverse tellement

    RépondreSupprimer

© Mei Ling. All rights reserved.
Blogger templates by pipdig